JOUR J

Départ à 9H00 (13H00 heure française) le 9 Novembre.

À une altitude de départ de 4,475 mètres (14,682 pieds),  la raréfaction de l’air sera ressentie fortement par les concurrents ,

La température au départ devrait être autour de 0°C mais va vite monter vers 25°C.

Si le départ est à 4475 mètres et l’arrivée à 3600 mètres il y a quand même quelques difficultés à affronter avec les remontées

de  4300 à 4400 mètres  et sans compter le passage de 3800 à 4100 mètres durant 10 Kms…

Bilan de la course,  Gilbert :

« La course est vraiment très très dure !

La réaction du corps à l’altitude est difficile à prévoir, surtout dans l’effort.

La course a un dénivelé positif de 1900m et un dénivelé négatif de 4750m.

J’étais bien jusqu’au 20ème kilomètre (2h32) et en 200m, tout s’est arrêté comme si on coupait le moteur.

Depuis le départ des douleurs abdominales me gênaient (nous sommes quelques-uns à avoir souffert de maux de ventre).

Mais après le 20ème , les douleurs se sont amplifiées, des douleurs thoraciques et des maux de têtes.

Cette sensation de couper le moteur m’a laissé sans énergie. Alors une lente agonie a commencé pour durer 22km.

Au checkpoint du 30ème, ils m’ont pris les battements du cœur, la teneur en oxygène dans le sang, la tension et tout était normal. Ce qui n’était pas le cas du jeune chilien avec moi.

Mais il est bien reparti et a terminé.

Je n’avais plus d’énergie et impossible de courir plus de 100 à 150m d’un trait.

Étonnamment, j’ai vite récupéré après l’arrivée et aujourd’hui je me sens plutôt bien.

C’est comme si le cerveau (limbique) avait débranché pendant l’effort pour garder des réserves ; nous n’avons pas pu donner le maximum. D’autres participants ont eu le même ressenti.

Ce qui fait une sensation étrange de ne pas avoir pu aller plus vite et d’en avoir encore sous la pédale.

Mais l’endroit est magique. Pour ceux qui aiment ou rêvent le désert, celui d’Atacama est certainement un des plus beaux du monde, parole d’un de mes amis qui les a tous visités.

 

Merci à tous pour vos nombreux messages et soutien. »

 

Gilbert terminera son marathon très honorablement à la 10 ème place en  7 heures 21 minutes.

 

 

 

 

Diaporama de la fin de course à l’arrivée :

 

Diaporama des 2 premières heures de course :